le jeûne thérapeutique

Publié le par Amyo

Le jeûne thérapeutique


             Voici un sujet dont il me tenait à coeur de vous parler, le jeûne alimentaire. Je vous en parlerais à travers Shelton, mais aussi à travers mon expérience personnelle (un peu limitée j'avoue).

            Qu'est ce qu'un jeûne?
            Jeûner signifie s'abstenir de nourriture, mais non d'eau, pendant une période plus ou moins longue.

            A quoi ça sert?
            Jeûner permet un repos total du corps grâce à l'arrêt de la stimulation (excessive) du système digestif, et grâce à ça, de presque tout les organes.
            Pendant le jeûne, l'organisme puise dans ses réserves afin de subvenir aux besoins des organes vitaux et de les préserver.
            Cela permet de débarrasser le corps de ses toxines et de ses tissus lésés.
            Chaque stress ou acte physique entraine des micro lésions dans l'organisme, dans les os ou les organes.
Tout au long de la vie, le corps se régénère continuellement afin de contrebalancer ce phénomène.
            Pendant la période de jeûne, le corps au repos peut se consacrer entièrement à la régénération de son intérieur.
            ---> Les plaies se cicatrisent plus vite
            ---> Les estomacs ou intestins endomagés enfin soulagés de leur inconstante activité se régénèrent; la flore intestinale se développe
            ---> Le coeur, le foie et les reins se restaurent
            ---> La qualité de la peau s'améliore, elle devient plus saine, plus lumineuse, les rides s'estompent quelque peu
            ---> L'esprit s'éclaircit et les capacité créatives, de mémorisation et de réflexions sont plus intenses
            ---> Le jeûne permet de nettoyer le corps et de lutter contre les dépendances (tabac, café, alcool)
            ---> Le sang se nettoie, se régénère et s'équilibre; grâce à ça il nourrit et nettoie l'organisme de façon optimale.
            ---> Souvent, la vision et l'ouïe s'améliorent, certaines personnent quittent même leur lunettes (!)
            ---> Les cancer ou tumeur étant une prolifération de cellules anormales et inutiles au corps, il n'est pas étonnant de constater les nombreux témoignages de personnes les ayant enrayé en jeûnant, car, comme pour les autres tissus inutiles, le corps les a autolysé afin de préservé ses organes vitaux.


            Il y a une quantité énorme de choses à dire sur le jeûne (il suffit de voir la taille de l'ouvrage de Shelton et le nombre de livres qui traitent du sujet!). Je me limiterais à vous en expliquer les principes:

          Jeûner n'est PAS DANGEREUX. C'est un phénomène normal que l'on retrouve fréquement dans la nature, chez les animaux par exemple en période de rut. Lorsqu'un animal est blessé ou malade, il ne mange plus, cela permet au corps de se focaliser sur sa propre guérison plutôt que sur la digestion et l'élimination, et celà lui permet de guérir plus vite.
            Les cellules brûlent leurs réserves par autolyse et donne ainsi au corps tout ce dont il a besoin pour vivre, ce qui fait qu'un jeûne intégral ne CREE PAS DE CARENCES, au contraire, étonnament, il les comble.
           
            On ne peut pas vraiment prévoir un laps de temps pour jeûner. Dans l'idéal, on ira jusqua brûler l'intégral des réserves de son corps afin de le purifier en profondeur. Ce n'est qu'ainsi que l'on profitera réellement des bienfaits du jeûne.
            Ce n'est qu'au delà de l'utilisation de ces réserves que cela devient dangereux : quand le corps commence à puiser dans les organes vitaux. Il faut veiller à ne pas dépasser cette phase, ce qui est en général simple car la sensation de faim survient à ce moment là, signant l'arrêt du jeûne; la langue n'est plus chargée, les urines sont claires...

            Mais ce type de jeûne pouvant être long (certains iront même jusqu'à 3 mois!) et nécessitant du repos, il n'est pas facilement accessible, et le novice préfèrera essayer le jeûne en commençant par quelques jours (une semaine à 10 jours).

            Pour jeûner, il suffit d'arrêter de manger et de ne plus boire que de l'eau (1,5 à 2L d'eau par jour).
            Le corps va basculer en aotolyse et se régénérer tout seul. 
            Les kilos se perdront vite, mais celà ne doit pas vous effrayer.
            Les premiers jours sont les plus durs, surtout si vous n'avez jamais jeûné. Vous pouvez avoir des effets secondaires impressionnant, ce qui signifie que votre corps se débarasse de toxines importantes.

            <<Lors de mon premier jeûne, de 6 jours, j'ai subit des vertiges, des tremblements, des nausées et des vomissements pendant les 3 premiers jours. Mes jambes me faisaient mal au niveau des articulations, car mon corps éliminait les "colles" et les "cristaux" s'y accumulant. Puis s'est passé et j'étais moins fatiguée.>>
            <<Lors de mon second jeûne, de 4 jours, j'étais beaucoup moins fatiguée, et exepté les douleurs dans les jambes et quelques vertige, le reste n'a pas eu lieu.>>

            Il est conseillé de tenir un petit journal de bord pendant le jeûne, c'est très encourageant.

            Pendant un jeûne, on n'a pas faim. La sensation de faim disparait lors des premiers jours pour ne réapparaître qu'une fois que le corps n'a plus de réserve, indiquant qu'il est tant de se remettre à s'alimenter.

            Rompre un jeûne est très délicat et ne doit pas se faire n'importe comment.
            Pour rompre le jeûne, il faut commencer par ne prendre que des liquides type jus de fruit 100% fruit pendant une journée ou deux. Peu de liquides, et garder le même. Par exemple,

    - boire un verre de jus d'orange toute les deux heures le premier jour,
    - puis en plus grande quantité le deuxième jour,
    - le troisième, ajouter des légumes en purée, des compotes
    - le quatrième des légumes entiers et des féculents. Pour ceux qui mangent de la viande, elle devra être ajoutée le plus longtemps possible après.

            Il est important d'avoir une alimenation saine et équilibrée à la suite d'un jeûne afin de ne pas en perdre les effets bénéfiques. Plus le jeûne a été long, plus l'on doit faire attention et revenir progressivement à l'alimentation.

            Pour ceux qui décidront de faire un jeûne intégral (brûler toutes les réserves de son corps), il est conseillé de le faire sous surveillance d'un proche ou, de préférence, d'une personne expérimentée dans ce domaine.
            Dans tout les cas, je vous recommande vivement de lire l'ouvrage de Shelton, ou d'un autre auteur compétant.




Voici un forum traitant du jeûne et donnant des témoignages:
http://forum.passeportsante.net/viewtopic.php?t=226

Commenter cet article

tardy 16/09/2016 12:27

bonjours,
article tres interressant mais pour ma part les conseils de rupture ne sont pas adequates... a mon humble avis le corps en etat de jeune se nourrissant des graisses prisonnieres du corps fonctionne sur le carburant intérieur... il serait donc logique de readapter l'alimentation exterieur en douceur par quelque chose qu'il connait c'est a dire des graisses tres digestes pour relancer la machine, couplé a des jus verts chargés en nutriments comme le celeri branche, le concombre, les épinard, l'herbe de blé..
je ne peux pas vous retanscrire exactement le pourquoi du comment mais pour ceux que ca interresse, je vous invite a regarder les vidéos tres explicative et a la porté e tous de thierry casasnovas sur le site regenere.org.. (un homme pleins d'amour pour son prochain)

Felix 17/09/2015 20:17

Bonjour,
cela fait plusieurs annee que je jeune, mais pas a l eau, je prends un peu de citron de sirop d erable, et de piment de cayenne, c est une recette efficace qui permet d avoir un jeune plus facile, mais evidement moins profond. je voudrais passer le cape, maintenant que je suis confiant dans le jeune, mais je lis l ouvrage de Shelton et je suis un peu confus, il dit de ne pas boire d'eau!!!! en tout cas de ne pas en boire trop, qu en pensez vous?
et aussi de ne pas faire d exercice, de marche etc.. j aimerais savoir egalement ce que vous en pensez...

merci

Felix

gandon 25/04/2012 13:39


Bravo pour l'article!


Oui je confirme le jeûne est excellent pour la santé.


Je jeûne moi-même régulièrement et j'ai fais jusqu'a 24 jours de jeûne.


Bonne continuation,


Eric

pierre 10/07/2011 21:07



Bonjour,


Donc, les musulmans ont raison de jeûner un mois ?



Luc 01/11/2010 14:05



1 novembre 2010


Bonjour,


Intéressant ce sujet sur le jeûne.  Malheureusement, trop peu  de gens connaissent les vertus du jeûne thérapeutique.  Nous entendons surtout parler de cure de toutes sortes, qui
ne sont pas mauvaises en soi mais qui ne sont pas des jeûnes, que l'on appelle à tort des jeûnes. 


Dans les faits, le jeûne exécuté uniquement à l'eau a une action réellement thérapeutique, pouvant régler plusieurs problèmes de santé, même considérés comme incurables selon la médecine
traditionnelle.


En mars 2005, nous avons créé un site sur le jeûne selon Shelton (eau seulement) où de l'information y est disponible ainsi que des témoignaes de centaines de jeûnes exécutés par les
participants. http://lejeunetherapeutique.groups.live.com/


Bienvenue à tous


Lison et Luc