Jeûne du 13 au 20 juin (2007)

Publié le par Amyo

Voici par étapes les effets d'élimination ressentis par un de mes amis lors de son jeûne de 7 jours du 13 au 20 juin 2007:

"Journal d'un affamé"
Jour 1:

Matin :

-          Réveil : 10h15

-          67.7 kg

-          Sensation de faim très faible (1er jour c’est normal) Satisfaction due à l’économie de temps

 

Midi :

-          15h15

-          Un peu faim. Pense pas mal à la bouffe (pizza, kebab des trucs lourds quoi)

 

Soir :

-          23h

-          Maux de têtes, vertiges si je me lève trop vite, inconstance de la sensation de faim



Jour 2:

Matin :

-          Réveil : 07h45

-          66.7kg

-          Faible faim.

 

Soir :

-          23h

-          Pas faim même si je pense à manger. Quelques douleurs à la jambe droite. Plus de maux de têtes.


autres effets: Evacuation de "sable" dans les urines. Ce sont des microcristaux, comme s'il évacuait beaucoup de toxines d'un coup ou un petit calcul rénal qui se serait dissou.

Jour 3:

Matin :

-          Réveil : 2h30 parce que douleur à la jambe droite. Quelques petites nausées. Aucune faim. Plus de douleur donc je me recouche à 7h45 pour me réveiller à 12h20. Début de douleurs à la jambe gauche au niveau du mollet.

-          65.2kg

 

Journée :

-          Journée plutôt difficile. Douleurs aux jambes. Envie d’arrêter.


autres effets: les mêmes qu'hier

Jour 4:

Matin :

-          Réveil : 9h

-          64.2kg

-          Douleurs à la jambe droite (mollet) et un peu à la jambe gauche. Grosse nausée et vertige parce que je me suis levé trop vite


autres effets: tjs pareil


Jour 5:

Matin :

-          Réveil : 10h30

-          62.8kg

-          Pas au top de la forme. Comme hier sensation désagréable au ventre. Éruption cutanée (type exema) au deux bras + une partie du dos. Battement de cœur rapides. Pas faim même si l’évocation de nourriture est perturbatrice. Hier j’ai eu une fièvre. Presque jamais soif. Je bois par habitude parce qu’il le faut. 


autres effets: tjs pareil

Jour 6:

Matin :

-          Réveil : 9h

-          61.8kg

-          Eruption cutanée toujours présente. Cœur qui bat toujours vite (111 de pouls). Mais en général je me sens « bien » mais bon ce n’est que le matin. Même si j’ai l’impression de pouvoir le faire, je n’ose pas sortir de peur d’avoir un coup de fatigue à l’extérieur. Je ne parle plus de faim parce que j’ai plus faim depuis un moment.


autres effets: pareil

Jour 7:

Matin :

-          Réveil : 5h30

-          61.4kg

-          Perte de poids qui se stabilise ? Pas de changement par rapport à  hier.


effets: tjs pareil

ARRET DU JEUNE:

Jour 8:
prise de 3 1/2verres de jus de raisin dans la matinée.
Expulsions de
selles noires liquides et nauséabondes. Cela signifie une présence de sang dans le tube digestif. Aucun autre effet secondaire exepté encore des nausées et vomissement, pas d'appetit et dégout pour la nourriture.

Jour 9: Jus de raisin le matin, soupe le midi, légumes et nem le soir (pas bien!)
Toujours la présence
de sable dans les urines + brulûre. Une petite selle noire.

Jour 10: Sable dans urines. L'évacutations des toxines en grosses quantité semble se faire. Selles normales.

Jour 11:
Sable et sang dans urines.
Prise de tisane d'ortie et massage des reins à l'HE de citron. Alimentation: jus de raisin au petit dèj, chou, poisson et riz le midi et 1 bol de soupe le soir.

Jour 12: Tisane d'ortie, massage, jus de raisin le matin. Urines normales!

AUJOURD'HUI le 12 JUILLET: poids stabilisé à 63kg grâce à une alimentation correcte. L'expérimentateur est très en forme.

CONCLUSION:
Je pense que le sujet  n'a pas assez bu pendant son jeûne, ne facilitant pas l'évacuation des micro-cristaux. Il est évident que son corps a évacué pas mal de choses. Je trouve domage qu'il n'ai pas continué le jeûne jusqu'à ce que le sable dans les urines s'arrête de lui même.
nti_bug_fck

Commenter cet article

Sév 03/04/2015 23:27

C'est drôle, je fais l'expérience en ce moment pour la première fois (seulement au 5ème jour) et je suis loin de son vécu.
L'idée me trottait en tête depuis quelques années, et cela m'aide sûrement à franchir les caps plus facilement (pour l'instant).

Je bois beaucoup de thé vert et d'infusion (1,5 à 2 L/ jour) - sans abord en sucre, et aujourd'hui une baisse de consommation car besoin de changer de plantes.
La sensation de faim (physique mais surtout psychique!!) s'exprime le 4ème jour.
Faut pas perdre de vu l'objectif!
Aucun autre symptôme.
Le sommeil est important, j'essaie de le préserver durant l'épreuve.
Il semble bon de faire un peu d'exercice physique. Donc j'essaie de marche, faire du yoga (pour oxygéner, assouplir et véhiculer de l'énergie) et demain séance de kayak (pas mal de vent et de houle aujourd'hui, j'appréhende un peu...restons confiant car le corps et le mental ont de la ressource).

Le bénéfice que je ressens: en forme, plus enrhumé (j'utilise le Lota..ça aide!), plus calme et patiente.
Le travail n'en pâtit pas par l'instant.

J'arrêterai le 8ème jour au soir, et les renseignements sur ce site vont me guider un peu plus, merci à vous!

Vanessa 17/06/2010 02:43



Merci pour cet article. c'est le meilleur "temoignage" de jeune que j'ai vu sur le net